digital

Inclusive digital transition

The digital transition must appear as an opportunity for cities and their inhabitants. To do this, smart city approaches must start from local uses and issues in order to provide technical and organisational responses tailored to each context. Similarly, digital data at the heart of the transformations of city government must be seen as a common good, accessible to all in order to improve knowledge of the territory, urban management and stimulate economic innovation. So that means looking at technology as a tool. Although essential, it must remain at the service of citizens so that the city of tomorrow is not reduced to a simple connected space, potentially creating new exclusions or digital dominations.

Recommendations

Les autorités publiques ont la responsabilité d’une bonne gouvernance et elles doivent pour cela se doter de stratégies numériques adaptées à leurs contextes

Les démarches de villes intelligentes doivent partir des usages et des problèmes locaux pour apporter des réponses techniques et organisationnelles pragmatiques, adaptées aux contextes.

Les données territoriales sont un bien commun : les autorités locales doivent veiller à constituer un socle de connaissance accessible à tous pour améliorer la connaissance du territoire, la gestion urbaine, favoriser la transparence et stimuler l’innovation économique.

Le numérique est un levier pour favoriser la participation des acteurs locaux à la gestion et au devenir de la ville.

Mettre en œuvre un droit au numérique pour tous et réduire les fractures numériques.

Un partenariat entre acteurs publics, privés et populations pour mettre en œuvre la transition numérique territoriale.

Construire les nouveaux modèles économiques de la transition numérique.

Créer des réseaux de coopération pour mettre en capacité les acteurs et faire de la transition numérique un bien commun.

Co-drivers