Select Page

Rio+20: Conférence des Nations Unies sur le développement durable , Rio de Janeiro, juin 2012

Rio+20 est le nom abrégé de la Conférence des Nations unies sur le développement durable qui s’est tenue à Rio de Janeiro du 20 au 22 juin 2012. Elle a réuni les 193 États membres de l’Organisation des Nations unies (ONU).

Cette conférence a été consacrée aux questions de développement durable, dans ses trois piliers (économique, environnemental et social) mais aussi à trouver des solutions communes aux problématiques de développement durable qui touchent l’ensemble de l’humanité. Deux grands thèmes y ont été traités : l’économie verte et inclusive (équitable) et le cadre institutionnel du développement durable. Ces deux thèmes doivent permettre de tracer des perspectives et de fixer un cadre pour mieux avancer dans les années à venir sur l’ensemble des enjeux et secteurs du développement durable, de l’eau à l’énergie, en passant par la sécurité alimentaire.

L’expression « Rio+20 » fait référence au premier Sommet de la Terre qui s’est tenu en 1992 (20 ans auparavant donc) à Rio de Janeiro. Le Sommet de la Terre ou Conférence de Rio marqua un tournant dans la mobilisation générale sur le développement durable en adoptant notamment la Déclaration de Rio qui fixe les principes du développement durable, intitulée « Le Futur que nous voulons » (à télécharger en anglais).

La ville durable a constitué un thème émergent de l’axe « Economie verte dans le contexte du développement durable et de l’éradication de la pauvreté ». Il a fortement été porté par la délégation française à travers l’organisation d’une trentaine de sessions, ainsi qu’au travers du pavillon français dédié à ce thème. Le PFVT a en particulier organisé deux sessions : Les acteurs de la ville durable, démarche de co-construction impliquant en particulier Veolia Environnement, Cités Unies France, l’Institut de la Gestion Déléguée, Artelia, le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE), le Ministère de l’Ecologie et Approches innovantes pour un développement territorial durable Nord / Sud, impliquant en particulier l’ADEME, l’AFD et le Comité 21.

Le MEAE a, pour sa part, co-organisé deux autres événements sur la ville durable : 10 ans de charte des services essentiels co-organisé avec l’Institut de la gestion déléguée, Veolia Environnement, et Villes durables et cohésion territoriale, enjeux stratégiques pour un futur durable co-organisé avec CGLU.