Select Page

9e Forum Urbain Mondial, Kuala Lumpur, février 2018

Organisé par ONU-Habitat depuis 2002, le Forum urbain mondial est la principale conférence internationale sur le développement urbain. Le FUM est un événement multi-acteurs, un lieu d’échanges d’expériences de tous les acteurs de l’urbain : publics, privés, société civile, chercheurs et universitaires, etc. La 9ème session du Forum s’est tenue du 07 au 13 février 2018, à Kuala Lumpur (Malaisie), sur le thème « Villes 2030 – Villes pour tous : Mettre en œuvre le Nouvel Agenda Urbain ».

La délégation française a été particulièrement impliquée dans le programme du FUM. Elle a également été active sur le Pavillon France dans le cadre d’événements organisés chaque jour pour valoriser une expertise urbaine française forte et diversifiée, engagée dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 (notamment l’ODD 11) et du Nouvel Agenda Urbain.

Ce niveau d’engagement montre la capacité des acteurs français de l’urbain à porter une parole française cohérente sur les solutions à mettre en œuvre pour faire face aux défis de l’urbanisation massive et du changement climatique.

La publication du PFVT intitulée L’alliance des Territoires : Renforcer les solidarités entre territoires urbains, péri-urbains et ruraux et favoriser un développement durable et inclusif présente les premiers résultats du groupe de travail mis en place fin 2017 sur la réduction des inégalités socio-spatiales entre zones urbaines et rurales, et pose les bases d’un chantier à poursuivre : celui de la redéfinition des principes et des pratiques de développement et d’aménagement des territoires. Conçue comme une contribution de la France à la réflexion sur la mise en œuvre de l’ODD 11, elle propose huit recommandations pour un renouvellement de ces pratiques en faveur d’un aménagement des territoires qui soit durable, intégré et inclusif :

  1. consolider les pratiques de planification urbaine stratégique au niveau local
  2. identifier les interdépendances et les complémentarités pour faire émerger de nouvelles solidarités interterritoriales
  3. rééquilibrer la croissance urbaine en renforçant le réseau des villes secondaires et villes nouvelles
  4. promouvoir la sécurisation foncière pour un développement durable et inclusif des territoires
  5. favoriser les approches environnementales de l’urbanisme et la prise en compte du changement climatique
  6. intégrer les principes de l’économie circulaire dans les pratiques d’aménagement du territoire
  7. améliorer la mobilité urbaine et périurbaine pour réduire les inégalités socio-spatiales et dynamiser les territoires
  8. renforcer les capacités des acteurs locaux et l’intelligence territoriale

Aller plus loin